Astaire/Kelly

"Quelles étaient les différences entre Astaire et Kelly ?

Il n'y avait que des différences. Leurs vies, leurs éducations, leurs statuts d'artistes étaient différents. Donc mon travail était très différent selon que je dirigeais l'un ou l'autre. D'ailleurs, on peut le percevoir à l'écran. Fred Astaire essaye de faire croire que n'importe qui peut réussir ce qu'il faisait. Sa danse paraît aussi naturelle que sa respiration. Gene Kelly est animé du sentiment inverse. Il montre qu'il réussit quelque chose que personne d'autre ne peut faire. C'est un danseur agressif et athlétique alors que Fred Astaire est délicat et romantique.

Stanley Donen 

entretien avec Jean-Sébastien Chauvin et Joachim Lepastier, Paris le 22 juin 2012,
 in Cahiers du Cinéma, septembre 2012. 

(il est aussi question de son projet de comédie musicale sur le mythe  de Frankenstein avec Michael Jackson qu'il admirait beaucoup)